CCIP-AMBA-GOBELINS-INTERVIEW
Casting

Marine Baroukh

Licence Professionnelle Management de Projets en Communication et Industries graphiques

Gobelins

J’avais besoin de prendre un peu de hauteur sur mon métier..

La filière pro, une révélation ! L’alternance : un impératif pour réussir ! Technique, créativité, management de projet : un parcours complet. Quand filière pro rime avec réussite.

Sans idée précise pour son avenir professionnel malgré un Bac S, Marine Baroukh est a deux doigts d’arrêter ses études… jusqu’à ce qu’elle découvre sa voie : le graphisme. Elle prend alors son avenir en main et retourne à la case départ ! Elle entre à Gobelins en Bac pro, poursuit en BTS, puis en licence… un parcours construit sans fausse note avec l’assurance d’un emploi en fin de cursus.

Son Bac S n’était pas un véritable choix, plutôt un choix par défaut. « Je manquais cruellement d’enthousiasme et de motivation pour aller de l’avant. Je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire, jusqu’à ce que je découvre le Bac pro Productions graphiques proposé par Gobelins. Ça a vraiment été une révélation. Pourtant, il fallait que je reprenne tout à zéro, mais je n’ai pas hésité et surtout… je me félicite de l’avoir fait ! » nous confie Marine Baroukh.

La clé de sa réussite réside aussi dans l’alternance. « La filière générale m’avait un peu (beaucoup) fâchée avec l’école. L’alternance était donc pour moi un impératif. Apprendre le graphisme à la fois à l’école et en entreprise a vraiment contribué à me remettre dans une dynamique positive. D’autant que j’étais dans une petite imprimerie. Donc, avec mon maître d’apprentissage, on devait tout faire, être très polyvalents, ce qui rendait les projets très intéressants. »

Marine passe donc 2 ans à apprendre la PAO, mais elle se rend progressivement compte qu’au-delà de cette formation technique, il lui manque l’aspect créatif. Elle intègre donc, toujours à Gobelins, le BTS Design graphique, option Communication et médias numériques, un BTS qui se fait en 3 ans.

« J’ai cette fois décroché une alternance chez RATP Smart Systems et j’ai donc la chance d’être dans une petite structure adossée à un grand groupe… car j’y suis toujours ! J’y ai découvert une autre façon de travailler. Maitrisant désormais la technique et la création, je suis devenue très polyvalente. A l’issue de mon BTS, l’entreprise m’a donc proposé de m’embaucher. »

Mais lorsque l’on a pris goût aux études, on n’y renonce pas si facilement ! « J’avais besoin de prendre un peu de hauteur sur mon métier, d’avoir une vision plus globale ». Marine a donc entamé en septembre une licence Management de projets en communication et industries graphiques tout en restant chez RATP Smart Systems. « Lorsque j’ai refusé le poste qu’ils me proposaient en leur expliquant que je voulais poursuivre mes études, ils m’ont alors proposé de poursuivre une 4° année en alternance… et ont aussi réitéré leur proposition d’embauche à l’issue de ma licence », conclut Marine.

 

En savoir plus sur :

La Licence Management de projets en communication et industries graphiques