Casting

Camille Douay

Fondatrice Absoluthé

ESSYM

Ce projet est dans la continuité de mon cursus...

En reprenant des études à l’Essym, Camille Douay ne s’imaginait pas créer une entreprise à sa sortie de l’université. Cette année lui a pourtant permis de concevoir un nouveau produit : des tisanes et des thés orientés « développement durable » du producteur jusque dans nos tasses.

Camille DOUAY a préparé à l’ESSYM un Master 2 RSE et Environnement, un cursus développé en partenariat avec l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. C’est dans le cadre de ces études que l’idée d’Absoluthé est née.

« En cours de formation, nous sommes amenés à travailler sur des projets fictifs de création d’entreprise. Mon dossier a été sélectionné pour concourir au Challenge Ecole Entrepreneurs, un concours organisé par la CCI Paris Île-de-France et destiné à récompenser les meilleurs projets d’entreprises conçu par des équipes d’élèves au sein de ses écoles. Cette expérience m’a permis de sortir du cadre scolaire classique et de me confronter à un vrai jury composé par les autres équipes participant à ce concours. J’ai pu tester mon projet et voir comment il était accueilli. Le retour a été très positif. Dès le début du projet, j’avais senti qu’il y avait un vrai potentiel et cette expérience m’a permis de le valider. Cela a été une étape clé pour prendre confiance et me lancer dans la création de l’entreprise grandeur nature. »

Le concept d’Absoluthé ? Créer des thés et des infusions le plus durable possible.

« Nous utilisons pour cela des plantes biologiques. On les moud en poudres très fines pour qu’elles deviennent solubles dans l’eau. Cela permet d’utiliser jusqu’à six fois moins de plantes, et avec un mode de consommation zéro déchet – zéro gaspillage. Il n’y a pas de sachet : on boit toutes les plantes que l’on utilise et nos emballages, sourcés au plus local et issus de matières recyclées, sont également réutilisables. On pourra très prochainement les recharger ou les rapporter pour qu’ils restent dans cette boucle vertueuse. L’approche au niveau du développement durable est vraiment transversale ».

Un projet parfaitement en phase avec le projet professionnel de Camille : « J’ai orienté toute ma formation sur la recherche du développement durable. J’avais déjà commencé côté aménagement du territoire avec un diplôme d’urbaniste. J’ai ensuite participé à des recherches académiques, et travaillé dans une start-up. Je me suis dit que si je n’arrivais pas à mettre mes idéaux en pratique dans le secteur public, pourquoi ne pas reprendre mes études pour amener le développement durable par l’entreprise. Ce projet est dans la continuité de mon cursus. Il m’a amené aussi à apprendre plein de nouvelles compétences, dans l’agroalimentaire notamment.

Accompagnée par l’incubateur d’AgroParisTech, Camille Douay est aujourd’hui en pleine phase de lancement de son produit, tant sur son site de e-commerce que sur les marchés éco-responsables. Prochaine étape : les distributeurs et une campagne de crowdfunding !

www.absoluthe.fr